Hochet (abbé) G55 : Différence entre versions

De Wikihuy
Aller à : navigation, rechercher
 
Ligne 37 : Ligne 37 :
 
</gallery>
 
</gallery>
  
Retour au _____ '''[[Cimetière d'Ouffet (Le vieux)|Vieux cimetière d'Ouffet]]'''
+
Retour au _____ '''[[Cimetière d'Ouffet (Le vieux)|Vieux cimetière d'Ouffet]]''' _____ ou à _____ '''[http://Ouffet_%C3%A9glise_pr%C3%AAtrise Ouffet, église prêtrise]'''

Version actuelle en date du 20 juillet 2021 à 11:56

G55.71.jpg
G55.2.71..jpg

Vieux cimetière d'Ouffet Tombe G55


Concession non renouvelée


Cliquer sur la photo pour l'agrandir


Révérend curé Jacques Joseph Hochet


Jacques Joseph HOCHET, curé d'Ouffet de 1869 à 1896, est né le 3 juin 1822 à Stavelot et décède le 2 juillet 1900 à Ouffet.


Puisé dans une fiche de travail de Ferdinand Braquet et Michel Focan du 16.09.2001 :

Jean Jacques HOCHET naquit à Stavelot le 2 juin 1882 ; il succéda à l'abbé VRANCKEN Jean-Pierre et fut curé d'Ouffet de 1869 à 1896. Curé émérite dans le même village, il Y décéda le 2 juillet 1900.

C'est lui qui bénit le cimetière lors de son ouverture en 1873 : une grande croix de fonte en rappelle le souvenir.

Il assura également la gestion de "l'école des filles" ouverte par l'abbé VRANCKEN en 1857 et qui était située à l'emplacement de l'ancienne boucherie RASQUIN ; l'enseignement était donné par les sœurs de la Providence et de l'Immaculée Conception dont la maison se trouvait à Champion.

C'est lui qui fit construire à l'aide de quelques "bonnes familles" d'Ouffet, l'actuelle "école des sœurs" que l'évêque vint bénir en avril 1884.



Egalement inhumée dans cette tombe, sa sœur Jeanne Marie HOCHET née le 9 mars 1824 à Stavelot, décédée, célibataire à Ouffet le 27 avril 1898.

Retour au _____ Vieux cimetière d'Ouffet _____ ou à _____ Ouffet, église prêtrise