Rue des Pahys Ouffet

De Wikihuy
(Redirigé depuis Ouffet, rue des Pahys)
Aller à : navigation, rechercher

Pahys (rue des)

Pour la petite histoire

La rue des Pahys est relativement récente, les PV des conseils communaux entrevoient sa construction à partir de 1880, c'est en 1886 que le projet se concrétisera. Au fil du temps le i s'est mué en y.

« Pahis » signifie mauvaises pâtures. « So les pahis » nous apprend qu'il existait, en 1784, des pâtures « vers le tilleul de Saint Jacques en la mougnée ». La Rue des Pahys est effectivement jointante à la Rue Mognée. Une bourrellerie y existait grâce au grand nombre de chevaux de trait. La mécanisation fit disparaître les chevaux et la bourrellerie n'eut plus de raison d'être.

La copie des différents PV et les photos du diaporama ci-dessous vous éclaireront à bien des points de vue, liaison du "Hameau de Hestrumont" avec le centre et la route à "Grande Communication" Huy - Hamoir, parcelles à bâtir, accès à l'école des filles érigée à cette époque, histoire de puits ...

La maison Victor MONSEUR aux environs de 1900

La maison MONSEUR

Une très belle demeure portant à l'heure actuelle le N°8 (2018) a été construite et successivement habitée par:

1. Victor MONSEUR né le 7 juillet 1859 à Soumagne épouse le 10 octobre 1889 à Ouffet Marie Elodie MEDARD née le 10 novembre 1866 à Ouffet. Victor MONSEUR est ingénieur des mines et exploitera les carrières de la Baligaine et Ste-Barbe (voir rubrique des carrières). Victor MONSEUR fait construire cette imposante habitation et s'inscrit à la commune le 30 juillet 1891. Le couple Monseur - Médard aura un fils, Jules né le 27 juillet 1890 il meurt pour la patrie le 6 août 1918. Victor décède le 14 juillet 1913 à Ouffet et son épouse quitte le village le 5 janvier 1920.



Dynastie Somzé


2. Venant de Liège rue des Anglais, prennent possession des lieux le 19 septembre 1920, Henri Emmanuel Joseph SOMZÉ et sa sœur Henriette Emma dite Marguerite. Tous deux semblent être célibataires et renseignés rentiers dès leur arrivée à Ouffet. Henri SOMZE a des liens avec une manufacture de brosses installée à Herstal, il est né le 12 juin 1887 à Liège et décède à Ouffet le 3 mai 1945. Marguerite est née à Liège le 27 décembre 1880 et décède à Thimister.

De 1921 à 1930, la maison porte le N° 300 et de 1931 à 1940 le N° 296.




3. Jean DEPAUW et son épouse Henriette d'HOOGE arrivent à Ouffet le 6 novembre 1945. Ils viennent de Landegem près de Gand et s'installent dans les lieux. Jean Depauw est maître de carrières (voir rubrique des carrières). La propriété est vendue vers 1983 et les familles Depauw encore présentes à Ouffet quitte vers 2004.

4. Viennent ensuite Michel DELAXHE et son épouse Monique PERILLEUX qui occuperont la propriété jusqu'en ????

5. C'est actuellement, en 2018, depuis ????, la résidence privée et les bureaux de maître Jean-Marc HUSSON, avocat.


PM0176.71.jpg

L'école des filles

Recherches en cours



Les archives


Le diaporama


Retour aux _____ Rues, lieux-dits, curiosités d'Ouffet _____ ou à _____ Histoire des rues et lieux-dits _____ ou aux _____ Passeurs de Mémoire (Avec cette option vous retournez à l'accueil)