Les Montagnes de Huy

De Wikihuy
Révision de 30 juillet 2017 à 20:54 par Freddy de Hosdent (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Topographie

Cinq ensembles de monts entourent la ville de Huy. Par ordre croissant d'élévation au-dessus du niveau de la Meuse:

à 52 mètres, LE MONT de la BUISSIERE

à 60 mètres, LE MONT PICARD

à 82 mètres, LE MONT FALISE ou ERBONNE

à 141 mètres, LE MONT DE LA SARTE

à 143 mètres, LE MONT CORROY

Description

Au point de vue de leur constitution géologique, on note que les monts de la BUISSIERE et PICARD sont essentiellment composés de calcaire de Frasnes à fossiles pour le premier et à schistes fossilés pour le second. Le mont CORROY est fait de schiste et de psammite, alors que le mont de LA SARTE est, lui, de schiste et de grès dévonien. Quant au cinquième, le mont FALISE, il s'agit d'une couche de calcaire carbonifère.

  • MONT DE LA BUISSIERE

C'est donc le mont le moins élevé autour de Huy. Sur ses flancs, vers le quartier Saint-Hilaire, la famille Séba cultive la vigne depuis le XVIe siècle !

La hauteur abrite aussi la nécropole hutoise depuis 1834. Avec ses 5 hectares, ce cimetière de la Buissière est un des plus importants de Wallonie. Il se situe au quartier d'Entre-Deux-Portes.


  • MONT PICARD

Dès le deuxième siècle de notre ère, un château fut bâti sur le rocher dominant le bourg de Huy, en même temps qu'un sanctuaire à Notre-Dame. En 1715, le Traité de la Barrière ordonna sa démolition et il fallut attendre 1818 pour voir la pose de la première pierre du fort actuel au même emplacement [1].

On y trouva aussi, jusqu'en 1717, les petits forts Rouge et Picard.

Toute la colline est couverte de végétation tant exotique qu'indigène.

A la Rochette, au bas du Mont Picard, une chapelle N.D. du Bon Conseil (ou de Bon Secours) fut fondée en 1649 par le Grand Prévôt de St-Lambert de Liège. Anéantie en 1788 par un éboulement, elle fut reconstruite en 1882.


  • MONT FALISE

Au 1er siècle avant Jésus-Christ: certains auteurs y situent l'oppidum Atuatuca cité par Jules César dans la "Guerre des Gaules".

Au 9ème siècle: on note la présence de vignobles sur les côteaux de Statte à Bonne-Vallée, Plume-Coq et Erbonne.

En 1328, le 27 mai eut lieu la bataille du Thier d'Erbonne entre les Milices de Liège, Tongres et Saint-Trond contre le Prince-évêque Adolphe de la Mark.

En 1595, en février, le gouverneur de Bréda attend avec ses troupes sur la Montagne d'Erbonne que ses conspirateurs aient mis la main sur le Château de Huy.


  • MONT DE LA SARTE

En 1501, selon les archives municipales, existe sur la "Montagne du Sart" une petite chapelle dédiée à la Vierge. Suite au "Miracle du Fagot" [2] vécu par Anne Hardy en 1621, une église-sanctuaire y est annexée entre 1624 et 1629. En 1860, les Dominicains s'installent dans son presbytère et en 1874 y construisent un couvent, qui sera démoli en 1998. Pour le 300ème anniversaire du sanctuaire, en 1928, on ajoute une tour monumentale à l'édifice. Le curé de la Sarte de 1946 à 1953 est le célèbre Père Dominique Pire.

Un petit fort de défense fut implanté sur cette montagne: le fort du Sart.

Un parc d'attraction (parc animalier et plaine de jeux) s'est établi en face de N.D. de la Sarte.

La plaine de la Sarte est le point d'arrivée du téléphérique [3] qui s'élance de la rive gauche du fleuve, entre la Maison Batta et le Pont de Fer.


  • MONT CORROY

Il s'y trouvait, selon Maurice de Neufmoustier, un établissement gaulois et un camp romain.

Au XIIIe siècle, une chapelle fut érigée, attenante à la léproserie locale de Houssial. Elle fut remplacée en 1868 par l'église paroissiale de Saint-Léonard.

En 1697, un fort fut construit sur le mont Corroy (Tour Joseph ou Tour du Mont Corroy) pour seconder le fort de Huy. Il fut démoli en 1717.


Galerie

Ruelle reliant Statte au Mont Falise
La forteresse hutoise sur le flanc du Mont Picard
A l'assaut du Mont de la Sarte
Vue plongeante sur Huy et Tihange à partir du cimetière de la Buissière
Vue sur la vallée du haut du Mont Corroy

Référence

  1. Fort de Huy
  2. Les Septennales|Notre Dame de la Sarte
  3. |Téléphérique de Huy|